CULTURAILES

Participantes à un temps de sensibilisation à l’insertion par la Culture, une assistante sociale et une conseillère en économie sociale et familiale de l’UTPAS d’Hazebrouck ont choisi de s’accaparer la culture comme outil principal dans la mise en œuvre d’une action collective, concernant un groupe de personnes résidant sur le quartier Pasteur/Foch (QPV) de la ville d’Hazebrouck, en s’appuyant sur le dispositif « Culture Insertion Flandre Lys » porté par le Centre socio-éducatif d’Hazebrouck

PARCOURS DE DECOUVERTE CULTURELLE

Il s’agissait dans un premier temps de déconstruire les a priori sur les lieux culturels et les pratiques artistiques. Un parcours de découverte culturelle s’est mis en place, favorisant la découverte de formes artistiques diversifiées, cette expérimentation qui s’est vue progressive dans un cadre bienveillant d’échanges et de convivialité a fait émerger une dynamique de groupe toujours bien présente aujourd’hui

Intitulé au départ « A la recherche de nos richesses culturelles » le groupe a choisi de se renommer « CulturAiles »

C’est au Centre d’Animation du Nouveau Monde que se retrouve régulièrement le petit groupe autour d’un café pour concocter le programme des sorties qui se construit autour de leurs envies. C’est ainsi que se sont enchainées sorties aux spectacles, visites guidées et ateliers de pratiques

AUTOUR D’ADOLPHA VAN MEERAEGHE, DES MOMENTS PRIVILEGIES

L’occasion était belle, lors de la venue de la Cie Detournoyment à Hazebrouck pour la présentation du spectacle « Une vie bien renger d’Adolpha », de se faire rencontrer les « CulturAiles » et Adolpha Van Meeraeghe qui a écrit son autobiographie en évoquant la misère, une enfance sous les coups, un mari violent, la prison…

C’est suite à la proposition du Centre André Malraux, (qui accueillait le spectacle), de participer à des ateliers proposés conjointement à la venue de la Cie Détournoyment sur le territoire, que la rencontre s’est opérée au travers d’un atelier d’écriture avec Nicolas Grard (Cie Détournoyment) et un atelier d’art brut avec Delphine Baudoin et Adolpha

Des textes issus de l’atelier d’écriture seront d’ailleurs lus par les participantes lors de tables rondes avec Adolpha aux Bouquinales (évènement littéraire de la ville d’Hazebrouck), tandis que les œuvres réalisées lors de l’atelier d’art brut ont rejoint le décor plus trash d’Adolpha, sur scène à l’Espace Flandre à Hazebrouck.

Ce fut aussi un grand moment de surprise et de fierté pour les « CulturAiles », quand ces dernières se sont vues invitées à rejoindre les comédiens sur scène sous les applaudissements de la salle à l’issue du spectacle

En parallèle à la présence d’Adolpha, le cinéma Les Arcs en ciel d’Hazebrouck a projeté le film « Les Invisibles » de Louis-Julien Petit, dans lequel Adolpha joue son propre rôle. C’est fièrement que les dames ont accompagné Adolpha lors de cette projection suivi d’un débat rencontre

Aujourd’hui, enrichies de cette belle rencontre, les « CulturAiles » poursuivent leur envol……