Les INCOLLABLES du Faubourg de Béthune

ALORS L’IMPRESSIONNISME, C’EST QUOI? UN COURANT D’AIR? UN COURANT RELIGIEUX? UN COURANT DE PEINTURE? 

Voilà ce 28 janvier, une des nombreuses questions à laquelle ont du répondre la centaine de participants (habitants, élus, travailleurs sociaux, financeurs…) à l’auditorium des Beaux Arts de Lille aux apprenantes du groupe APLI ( Atelier Permanent de Lutte contre l’illettrisme).

Mise en place par la médiatrice du Cric avec l’équipe du centre de formation FCP de Marquette, ce temps fort représentait le clou du projet, matérialisant joyeusement plusieurs mois de travail en amont pour ces femmes dont un homme en formation, la plupart d’origine du Maroc ou de l Algérie.

Parallèlement à ce projet,le groupe a pu participer au projet du CRIC « Musée à la C’Art » soutenu par la MEL. Dans ce cadre, ils ont visité l’exposition « Le rêve d’être artiste » au Palais des Beaux Arts qui a influencé leur travail sur les portraits des artistes en s’inspirant du tableau d’Andy Warhol vu lors de leur visite. Chaque participant a reçu grâce à ce projet, une carte C’ART duo qui lui donne pour lui et une personne de son choix, l’entrée gratuite dans tous les musées de la MEL pendant un an.

S’APPROPRIER SON QUARTIER 

A partir des personnages illustres inscrits sur les rues ou les squares du Faubourg de Béthune, 9 artistes dont 3 peintres, 3 écrivains et 3 musiciens du 19eme ont  été choisis afin de découvrir son environnement et le faire partager aux enfants. Après un important travail documentaire sur l’histoire, de recherche biographique, les apprenantes accompagnées par Charlotte Duprez (auteur biographe) et la médiatrice insertion culture entreprirent de synthétiser toutes ces données et d’établir des analogies ou des ponts avec leur propre culture et leur ressenti (dessins, poèmes, extraits de livres ou de musique).

 

 LA DEUXIEME PHASE: LA TRANSMISSION 

Elle s’est concrétisée sous la forme d’un jeu interactif avec le concours des Beaux Arts de Lille et de cartes reliées et illustrées avec l’aide de l’artiste Thomas Fieffe. Cet outil ludique, et instructif sera partagé avec les habitants du quartier et donné aux référents sociaux,éducatifs du quartier.

Ce projet soutenu par le Departement du Nord dans le cadre de sa politique insertion culture, la Region des Hauts de France, la ville de Lille, les fondations et les Beaux Arts de Lille a permis de s’affranchir de ses peurs,  d’oser parler, écrire et d’aller à la rencontre des autres pour partager ses connaissances…

Boostées par ce projet qui fait suite à celui de 2018 autour de l’écriture d’un album jeunesse  » les aventures de Snoo » aussi, les apprenantes souhaitent aujourd’hui aller plus loin en transmettant leur savoir ( animation lecture et burlesque) dans un village SOS au Maroc et dans une école puis créer une bibliothèque. Afin de financer le voyage, elles s’attellent avec une belle énergie, à mettre en place de nombreuses actions ( repas, ateliers bien être etc..)… On n’a pas fini d’entendre parler de cette belle équipe!