Les droits culturels, la clé du bien vivre ensemble ?